Voyage

Ski à Montgenevre, France

Ski à Montgenevre, France - Bagages à main seulement

Le lendemain matin à Montgenevre, rien qu’au soleil dans le ciel et au ciel bleu sans nuage, nous savions avant de nous précipiter en bas pour le petit déjeuner que les conditions de ski seraient absolument fantastiques.

Oh, et c’était fantastique ! Inutile de dire que le petit déjeuner a été englouti à la hâte alors que nous nous précipitions sur les pistes de Montgenevre.

Nous avons fait quelques tours de piste dès notre arrivée, mais pas sans raison. J’ai tendance à faire cela parce que mes pieds sont très larges et qu’il est beaucoup plus difficile pour moi de trouver les bonnes chaussures de ski (je me glisse dedans au centre d’essayage et elles me font tellement mal une fois que je commence à les utiliser). Si je dois les changer, je préfère le faire tôt dans la journée. La dernière chose que je souhaite, c’est d’être en montagne et de devoir changer mes chaussures de ski, à ce moment-là mes pieds sont déjà douloureux).

Avec le soleil, on peut vraiment se rendre compte de la beauté de Montgenevre.

Nous parlons de ciel bleu, de montagnes alpines enneigées et de ces emblématiques chalets de ski alpins en bois.

C’est absolument magnifique !

Les chaussures testées et la confiance acquise, nous nous sommes dirigés vers le téléski pour une vraie descente, en profitant de la vue magnifique de ces arbres couverts de neige.

 

La vue du sommet est assez spéciale aussi, d’ailleurs !

Après quelques descentes, nous nous sommes arrêtés pour déjeuner (et boire une bière) dans les montagnes !

Après le déjeuner, nous avons continué à faire ce que l’on peut faire à Montgenèvre : du ski ! La piste de ski du sommet de la montagne était l’une des plus longues que j’aie faite, alors je suis repartie avec le sentiment du devoir accompli et absolument ravie que nous ayons décidé de visiter Montgenèvre !

Le reste de la soirée (il s’avère que je n’ai pas non plus de photos de cette partie – je ne sais pas pourquoi), nous l’avons passé avec une bonne quantité de vin, de la délicieuse nourriture française (je ne suis pas un fan de la viande alpine, du fromage et des cornichons, donc c’était fantastique de pouvoir manger de la nourriture vraiment délicieuse) et je me souviens d’avoir essayé des morceaux de sucre trempés dans de l’alcool très fort (apparemment, c’est une chose à faire ici).

Le lendemain, nous avons repris notre train pour Paris (encore une fois via l’Italie) et ensuite pour Londres absolument reconnaissants d’avoir des sièges Business Premier dans l’Eurostar pour le retour à Londres (tous réservés sur VoyagesSNCF – je ne vais pas vous redire qui ils sont ici, consultez ce post du premier jour de ce voyage pour tous les détails sur eux 😀).

Cela peut paraître idiot pour certains, mais finir ce week-end plutôt détendu en France comme nous l’avions commencé l’a rendu d’autant plus spécial et encore plus impatient d’y retourner pour aller skier à nouveau assez vite ! 😉 .

Vous pourriez aussi aimer...