Voyage

La belle ville de Bordeaux, France

La belle ville de Bordeaux, France - Bagages à main uniquement

Lors de notre voyage en France, nous sommes passés d’un château absolument magnifique à un autre, puis à un autre encore, le Château Belles Vignes (tous ces sites ont été trouvés sur l’étonnant site Web d’Oliver’s Travel).

La belle ville de Bordeaux, France (1)

C’était bijou sur bijou et ce nouveau bijou n’a pas déçu ! Hélas, à l’arrivée à Bordeaux, à quelques minutes de l’heure, après beaucoup « Oooohing » et « Aaaahing« Je n’ai pas eu le temps de prendre des photos pour vous les montrer (j’ai tout de même réussi à prendre quelques photos des chambres avant de partir, mais j’essaierai de vous en montrer davantage plus tard).

La belle ville de Bordeaux, France (2)

La belle ville de Bordeaux, France (6)

La belle ville de Bordeaux, France (8)

Ce jour-là, nous allions enfin pouvoir explorer Bordeaux comme il se doit, et pour cela nous avons pris un guide qui serait capable de nous fournir un peu plus de contexte sur l’histoire et le patrimoine de la ville, en dehors du vin et des vignobles pour lesquels elle est si bien connue. (Je me sentais assez paresseuse, pour ne pas dire décontractée, après avoir bu du vin ici, donc c’était l’arrangement parfait – surtout compte tenu du temps limité dont nous disposions dans la ville).

La belle ville de Bordeaux, France (12)

Nous avons passé les heures suivantes à déambuler dans la ville, constamment « Wow » ed par l’architecture étonnante et les jolies petites boutiques.

La belle ville de Bordeaux, France (15)

La belle ville de Bordeaux, France (16)

De temps en temps, nous prenions quelques minutes pour disparaître dans les petites boutiques, les églises et les mini-marchés de la ville – au grand plaisir inattendu de notre guide.

Je pensais en fait que ce serait plus irritant pour elle si nous nous arrêtions sans cesse, mais elle a insisté sur le fait que c’était l’une des meilleures façons de voir la ville – en prenant le temps de profiter des choses qui vous attirent – elle était loin de se douter qu’elle venait de me donner la raison parfaite pour m’arrêter dans toutes les pâtisseries possibles (ok, bien… toutes les pâtisseries que mon estomac gourmand pouvait supporter – j’ai récemment réalisé que même moi, malgré ma dent sucrée épique, je peux me sentir mal après avoir mangé beaucoup trop de choses sucrées 😀 ).

La belle ville de Bordeaux, France (19)

Nous sommes passés par la Puerta de Cailhau – l’étonnante porte de la ville et une impressionnante prouesse d’architecture française qui vaut la peine d’être appréciée des deux côtés…

La belle ville de Bordeaux, France (20)

La belle ville de Bordeaux, France (23)

La belle ville de Bordeaux, France (24)

…avant de descendre le long du fleuve jusqu’au Miroir d’eau, qui offre un spectacle assez étonnant une fois que l’eau s’est calmée et s’est reflétée sur l’étonnante Place de la Bourse en face. (La nuit, c’est absolument incroyable ! Regardez-le ici sur instagram).

La belle ville de Bordeaux, France (25)

La belle ville de Bordeaux, France (28)

La belle ville de Bordeaux, France (29)

Finalement, nous avons fait nos adieux à notre guide pour la journée et nous nous sommes rendus à la Cité du Vin (je suis sûr que cela se traduit par Cité du vin 😉 ce qui me convient parfaitement).

La belle ville de Bordeaux, France (30)

A la Cité du Vin, nous sommes allés directement au restaurant Le 7 où nous devions déjeuner.

La vue est superbe, alors si vous y allez en été, essayez de vous asseoir à l’extérieur.

La belle ville de Bordeaux, France (33)

Nous avons commencé par des coquilles Saint-Jacques pour moi (je pense que Lloyd a une consomme mais ne me cite pas 😀 ).

La belle ville de Bordeaux, France (34)

La belle ville de Bordeaux, France (37)

Pour les plats principaux, nous avons opté pour du poisson (avec la pâte la plus légère) et des langoustines avant de terminer par des Petits fours (nous avons décidé de sauter le dessert traditionnel – mon grignotage en ville m’avait finalement rattrapé 😀 mais j’ai quand même réussi à travailler mon chemin à travers ces Petits fours).

La belle ville de Bordeaux, France (39)

La belle ville de Bordeaux, France (40)

La belle ville de Bordeaux, France (41)

La nourriture était absolument géniale et juste ce qu’il faut (avec le vin) pour vous donner un ressort supplémentaire dans votre démarche.

Après avoir terminé le déjeuner, et anticipant ce qui allait certainement être un manque de glucides après le déjeuner, nous avons décidé d’évacuer la nourriture en nous promenant dans les attractions de la Cité des Vins.

Le musée est assez compact et facile à visiter, mais comme la plupart des objets sont en français (ou semblent destinés à un public français), je mentirais si je disais que j’y ai prêté une attention particulière. J’ai juste passé la plupart de mon temps ici distrait par les étonnants engins, les motifs architecturaux et les expériences sensorielles du vin (c’est aussi proche d’une dégustation de vin dans le musée lui-même que vous pouvez obtenir sans réellement boire du vin 😀 ).

La belle ville de Bordeaux, France (46)

La belle ville de Bordeaux, France (49)

Sur ce, nous avons fait nos adieux à la Cité du Vin et sommes partis explorer Bordeaux (et, nous l’espérons, ses nombreux vins) par nous-mêmes, sans aucun guide.

La belle ville de Bordeaux, France (50)

La ville se transforme vraiment la nuit. C’est une ville française parfaite car elle est assez grande pour ressembler à une ville mais assez petite pour donner l’impression d’être dans une petite ville française ou même un village (selon la rue dans laquelle on se trouve).

Bordeaux est une ville étonnamment intime et venant d’une ville géante comme Londres, j’ai absolument adoré cela. Bref, assez de divagations de ma part – je vous retrouve dans le prochain billet.

Vous pourriez aussi aimer...